Chamanisme

Le chamanisme en tant que thérapie, en tant que manière de vivre.

J’ai étudié et été initiée au chamanisme par plusieurs voies : les enseignements et initiations de Maestro Zénen au Mexique, la voie orientale et par l’école de Liliane Van Der Velde, ACT)

Des stages et séances sont proposées tout au long de l’année, les infos sont dans les activités et séances dans le top menu.

Le chamanisme est le nom donné à la plus ancienne manière de concevoir le monde.
Cette manière d’écouter la nature, les phénomènes, les personnes,… reste identique dans sont fondement, c’est un principe naturel que l’on retrouve dans le Tao, la médecine tibétaine, ayurvédique, dans toutes les cultures des hommes et femmes médecine du monde.
Il ne faut pas confondre les apparats de cérémonie et le fondement.
Selon les régions du monde, l’apparence des danses, musiques, habits de « pouvoir » varieront, par contre, la manière de se relier, de soigner est assez similaire. Mon travail est, à partir de se fondement commun à tous, d’être reliée et accompagner la personne ou les groupes à partir d’une structure de soin et de reliance bien établie.
Il y a beaucoup d’idées derrière le mot chamanisme et cette page tente de recentrer les données.


Chamane signifie intermédiaire.
Etre intermédiaire dans un système donné.
Intermédiaire sous-entend qu’il y a deux où plusieurs points de vue : En effet, cette notion est essentielle.
La lecture est ici la base de la manière de soigner, d’accompagner.


Le chamane est allié du monde invisible : aujourd’hui, beaucoup d’études scientifiques se sont penchées sur les manières de soigner ou accompagner de ce type de thérapie, vous trouverez des infos dans la rubrique articles.

Pour la chamane, L’humain est comme un réceptacle qui reçoit et transmet.
La lecture est globale (tous les aspects de la personne sont vus et écoutés.)
Il y a reconnaissance d’obstructions, de parts manquantes,…
Ensuite, le soin est d’intégrer ou extraire.
Je suis toujours étonnées d’écouter la personne dans son besoin et ses symptômes comme le ferait tout thérapeute et ensuite, en état de conscience chamanique observer ce qui est montré. Cela est fascinant.
Tout se montrez tellement plus finement, l’essentiel est mis en valeur immédiatement et la ressource du soin est aussi visible.
La manière d’entrevoir la maladie est donc une perte de lien, la non écoute d’un système, le fait de lutter contre une incompréhension, cela peut être collectif ou personnel.
Tout a une intelligence (l’ancien mot est esprit), le symptôme est intelligent, la ressource qui soigne également.
Cette manière de concevoir a des points communs avec la physique quantique (lecture conseil : approche chamanique de la thérapie du Dr O Chambon et Liliane Van Der Velde)
La chamane est l’intermédiaire de ces systèmes.
Mes méthodes de soins s’allient à ce tronc qu’est la vision chamanique. La MTC, l’hypnose, la phyto,…collaborent en tant que méthodes.

Voici un extrait du livre Approche chamanique de la thérapie de Liliane Va Der Velde :

Shares