Témoignage de Marie,


D’un coeur fragile de « petite fille » au coeur de femme.

Il y a un an et demi, je me suis aventurée sur un nouveau chemin, sans savoir
ce qui m’attendait, j’y suis allée … Une petite voix ? Qui sait ? 
Tout a commencé par le stage de l’animal totem en juin 2021. Un week-end
magique et intriguant.
Je me sentais déconnectée, très peu en lien avec moi-même et tout ce qui
m’entourait. Le développement personnel m’attirait depuis longtemps. Et bien
cette fois j’entamais un voyage bien différent de toute approche, technique,
outil que j’avais déjà rencontré. Pas de livres, pas de syllabus, j’allais
découvrir un monde que j’avais simplement oublié car je m’en étais éloignée.
Pourquoi m’en suis-je éloignée jusqu’à m’oublier ? Par peur, par
conditionnement, par fausse croyance ? J’avais oublié d’où je venais vraiment,
qui j’étais vraiment, ce qui me mettais en joie quand j’étais enfant ! Résultat
j’étais déconnectée de mon être, de mon centre, de mon cœur !
J’ai découvert pour la première fois le voyage dans l’invisible, ou du moins ce
que je croyais invisible ! La richesse d’un groupe, des échanges, des
partages, j’ai commencé à écouter … J’ai commencé à accepter de laisser
être… Et puis je l’ai vu, je l’ai rencontré, mon animal totem. Il est
progressivement devenu mon ami, mes oreilles, mes yeux, mon guide, mon
intuition. Aujourd’hui nous sommes UN !

En juillet 2021 je participais à mon premier stage en forêt. Trois jours en pleine
nature. J’apprenais à observer, à sentir, à écouter ce qui m’entoure. J’ai fait
appel à mon animal totem qui me montre ce que je n’aurais pas vu avant !
Progressivement j’ai ressentis et j’ai perçu différemment. J’ai pris conscience
que mes peurs, mes freins, mes angoisses, peuvent être transformés.
Comment ? Avant tout, je dirais que sans les autres je n’aurais pas pu guérir
mes blessures aussi vite ! L’autre est un miroir. Il me montre ce que, seule, je
ne peux pas voir ! J’entends par l’autre : l’humain, l’arbre, la feuille, le soleil, la
pluie, le vent, les animaux… Observer est une clé essentielle au processus de
guérison. Ensuite accueillir ce qui est présent, ce que je ressens. J’ai appris à
aimer mes peurs qui sont les reflets de mes envies. Et oui, sans mes ombres
je ne pourrais pas voir ma lumière. Le processus était bien lancé 

S’en suit un nouveau stage en forêt puis le Recouvrement d’âme. Un mot pour
celui-ci serait « re-naissance ». Après avoir appris à ressentir dans mon corps
en étant moins dans mon mental, de plus en plus présente au cœur, à
l’intuition, j’étais prête à me rapprocher encore plus de mon âme, à l’écouter.
Qu’as-tu à me raconter de moi ? Toi qui a toujours été là, moi qui me suis
éloignée, aujourd’hui j’ai très envie de voir et d’ écouter mon histoire oubliée,
de me souvenir…
Bien sûr tout ce processus du retour au cœur de moi-même, à mon est-sens,
à ma couleur, m’a demandé et me demande encore un engagement. Celui
d’oser vivre les expériences que la vie me présente.
Suite à ces différents stages qui m’ont progressivement aidé à m’observer au
quotidien, à utiliser mes sens pour retirer les voiles qui m’empêchent de me
voir vraiment, je me suis sentie appelée à aller encore plus loin afin d’ancrer
mes connaissances et de pouvoir, à mon tour, partager autour de moi. J’ai
donc décidé de faire la « Transe-formation ». Une année avec un groupe
Bienveillant allant dans la même direction, vers l’authenticité !
La petite fille de juin 2021 était prête à assumer la Femme qu’elle est
devenue. Elle a osé quitter, elle a osé rêver, elle a osé grandir et accueillir !
Ce qui a vraiment changé à l’heure où j’écris ces lignes c’est que je sais au
fond de mon cœur que la vie est un cadeau. Je vivais dans l’illusion de mes
peurs alors qu’elles sont de si belles enseignantes pour grandir en
conscience.
Je suis impressionnée par la puissance de l’ouverture du cœur !
Quoi qu’il arrive, n’oubliez pas de garder votre cœur grand ouvert, de sourire,
de remercier (même quand cela semble difficile), de vous serrez dans les
bras. N’oubliez jamais de vous aimer.
Un acte égoïste ? Bien sûr que non, au contraire, s’aimer, c’est rayonner et
ainsi participer activement à un monde meilleur. C’est donner de l’amour
autour de soi, et nous en avons tous besoin. Alors que choisissez-vous ?
Moi, je choisi l’Amour et d’assumer ma responsabilité à contribuer, en toute
humilité, à accompagner toutes les personnes qui souhaitent avancer sur ce
chemin lumineux.
De tout cœur,
Marie
Thérapeute du Cœur

Shares